Home     Les lanternes, phares et fanaux
Les lanternes, phares et fanaux

Les lanternes, phares et fanaux



Bookmark and Share


Sold Out

Article code: 7974

Les lanternes, phares et fanaux


Others also bought

 

Les lanternes, phares et fanaux
266 pages
color photos
Hard cover
25 x 23 cm
1,340 kg
Français/French

Les premières ordonnances concernant l'éclairage routier apparaissent en 1746, pour les carrosses et fiacres circulant en ville et sous le second Empire, pour les véhicules circulant la nuit sur les routes nationales, départementales. Dans la dernière décennie du XIXe, de nombreuses règles furent instituées, tant pour que les conducteurs puissent voir de nuit, les obstacles, tant pour qu'ils puissent être vus. En France après qu'une première ligne de chemin de fer fut mise en service sur le trajet complet Saint-Etienne à Lyon en 1832, d'autres lignes suivront, Paris à Saint-Germain-en-Laye en 1837, Paris à Versailles 1839. Le trafic allant croissant, il fallait être vu et communiquer des informations. Les premiers signaux étaient transmis, par trompettes et drapeaux, puis par lanternes et des matériels spécifiques plus complexes seront mis en place. Sur mer, la marine à voile allait aussi connaître sa révolution, avec l'arrivée des chaudières à vapeur. L'accroissement des échanges intercontinentaux, ne permettait plus de naviguer que le jour. Sous le règne de Louis-Philippe, pour éviter les abordages devenus plus dangereux avec la rapidité des navires à vapeur, on adopta le fanal de couleur, vert à tribord et rouge à bâbord. Toutes ces lanternes, phares et fanaux crées avant tout pour répondre à la nécessité puis à l'obligation de signaler les véhicules routiers, ferroviaires ou navals, ne tarderont pas à dépasser cette fonction pour s'ériger en éléments caractéristiques du style et de la classe de la machine qu'ils équipaient,recourant pour cela à une multiplicité de formes, matériaux et mécanismes. Ce sont tous ces moyens d'éclairage et de signalisation que nous vous proposons de découvrir.