Home     De l'Horreur à l'Art
De l'Horreur à l'Art

De l'Horreur à l'Art


Dans les tranchées de la première guerre mondiale


Bookmark and Share


40.00 
€ 25.00

Artikelcode: 6847

 

De l'Horreur à l'Art - Dans les tranchées de la première guerre mondiale
159 pages
color photos
Hard cover with dust jacket
27 x 25 cm
1,142 kg
Francais/French

La Première Guerre mondiale a marqué d'une empreinte profonde la création artistique des premières décennies du XXe siècle. Nombre de peintres et d'écrivains ont dépeint et retracé le quotidien de ces quatre années de guerre. Nicole Durand s'intéresse aujourd'hui dans cet ouvrage richement illustré aux objets que les soldats de la Grande Guerre ont fabriqués dans les tranchées à partir de balles et d'obus.
Si un art des tranchées existait dès la fin du XIXe siècle, c'est véritablement pendant cette guerre de positions qu'un artisanat militaire prit toute son ampleur. La guerre de mouvement s'étant rapidement enlisée, le soldat, immobilisé des semaines durant, a exploré les possibilités abondantes qu'offraient les obus jonchant les campagnes. Par milliers, ces combattants ont réalisé des œuvres pour la majorité naïves, se révélant parfois de véritables réussites du style Art nouveau.
Cette " orfèvrerie des tranchées " comprenait au départ des objets dont les soldats se servaient au front - briquets, porte-plume, coupe-papier. Véritable monnaie d'échange sur le front, cet artisanat s'est révélé être d'authentiques témoignages d'affection que les poilus, Sammies, ou encore Tommies envoyaient à leurs proches bagues, bracelets, porte-bonheur pour ne citer que quelques exemples.
De la Grande Guerre à ces toutes dernières années, on trouvait encore de tels objets dans beaucoup de foyers. Aujourd'hui, afin que ces objets ne perdent pas leur signification, Nicole Durand a entrepris de mettre en valeur ce patrimoine. Ce livre rend donc hommage à ces orfèvres, le plus souvent anonymes, au travers d'un prisme peu connu qui permet d'entrevoir l'humanité de ces soldats de la Grande Guerre. Dans son texte, l'auteur donne Lui éclairage nouveau sur la symbolique de cet artisanat militaire, où des thèmes comme le patriotisme, la foi, le besoin de protection, la mort ou encore le désir féminin s'expriment.